STAGE D’ÉCRITURE

Braconner dans la philo pour écrire
... se stimuler, s’inspirer, créer

week-end - 24 et 25 octobre 2020

10h – 12h30 // 14h - 17h30

La présentation complète

le bulletin d'inscription

C'est pour tout le monde

Par braconnage,

nous entendons le fait de s’autoriser à aller sur des territoires qui ne seraient pas les nôtres pour tout un tas de raisons...

Ainsi il peut s’agir de se (ré)concilier avec des productions intellectuelles qui peuvent sembler volontairement inaccessibles, faites par une élite et réservées à une élite.

Ce braconnage est un moyen de résister à des lignes de partage comme celle qui consiste à séparer des personnes qui vendent leur force de travail et des personnes qui pensent, créent.

La philosophie est utilisée comme une armurerie dédiée à l’émancipation.

la proposition -

 

Et si des démarches, des textes de philosophes, ce que l'on appelle des concepts, pouvaient nous aider à nous lancer dans l’écriture d’un texte, à attraper des fils, à habiter mieux ce que l'on écrit, à aborder différemment les mots... nous aider à nous défaire de la sensation, que l'on a parfois au moment d'écrire, de tourner en rond, de buter sur le langage ou de manquer d'imagination...

 

La proposition est là parce qu’au crefad la philo nous intéresse comme source

de rigueur – ainsi fouiller et situer des mots, des thèmes, pour se donner des perspectives, mieux savoir sur quoi on veut écrire

et de délire – ici, il s'agit de repousser les limites qui nous mettent à l'étroit, de desserrer les corsets des conventions sociales et des attentes morales, trouver une liberté dans la création.

 

Notez bien, l’objectif n’est pas d’écrire de la philo (mais si c’est ça qui vient, on prendra) mais de puiser dans celle-ci de la stimulation, de prendre ''un bain de philo'', de passer par elle avant d’écrire.

infos & déroulement

en temps de covid...